mes trouvailles

Publié le par émilie



je navigue sur le web.... j'ai envie de vous faire découvrir ce qu'a été ma vie, vous l'aviez sans doute compris...

je  ne suis pas triste ou mélancolique en pensant à la côte d'ivoire. mais c'est , pour toujours une partie de moi, et par l'intermédiaire de mon blog, plus facilement qu'en en parlant, je peux  vous faire partager tous ces moments inoubliables  que j'ai vécu là bas.


y1pBx-jjJy0WMKpE3v1H8n4v00j3NseFBXiaBNI8V-D-IVyPAM4naUZ5geBEtgsx6BK.jpg

















y1psD4Lime5t47vmpf2nxSPdlrRyXaFN0Gw7eFfhxsVBUWz67uCdcR1jKFrYMPcOudA.jpg





















Moi j'ai donc vécu, de 1976 à 2000, à Abidjan. Fin 1989, mon papa est parti vivre à San Pédro, avec son épouse France, et son fils Raynald.

Lorsque mes parents s'étaient séparés en 1987, j'étais restée vivre avec mon père, pour des raisons plus pratiques que purement affectives... il se trouve que j'aime autant mon père que ma mère, ce n'était pas là le souci, mais que mon papa gardant dans un premier temps la même maison, j'ai préféré garder ma chambre, plutôt que d'en changer.


En plus ma maman a été habité près de l'école ou j'allais, donc nous avions la possibilité de nous voir fréquemment.

Donc, en restant avec mon père, je ne perdais pas au change, puisque je voyais mes parents de toutes les façons.

France n'est pas une dévergondée, qui s'est jetée sur mon père... ils ont une vraie et jolie histoire d'amour. Et même si ce n'est jamais agréable de voir s'effronder le cercle familial en lequel on a toujours cru, j'étais suffisamment grande pour comprendre que ma volonté seule ne pouvait pas suffirer à  changer les choses.

Et puis avec Raynald, malgré quels heurts, on s'est vite "adoptés". Alors après deux ans à vivre ensemble, la séparation ne fut pas facile.

J'ai commencé à vivre seule à ce moment là. j'ai pris mon premier appartement à 19 ans, et mon bac en poche, j'ai cherché du travail.


Là bas, y a pas l'anpe, tu cherches tout seul.  C'était pas facile, mais j'y suis arrivée.

y1pBx-jjJy0WMI25tjInzDioAoPFdFS34cyfRejSAnEcPI97sNYTcBqEs0kE98LcFp3.gif

















Mon premier travail, je l'ai eu à Vridi, dans la zone industrielle. c'était pour le secrétariat d'une filature.

Le deuxième poste, c'était au secrétariat d'une école, le cours sévigné.... ce qui a bien fait rire mon père , qui m'a dit quand je lui ai appris "ça te manquait déjà tant que cela, que tu retourne déjà à l'école !"

y1pBx-jjJy0WMI-V27wczi7HfCV-J3z4KgNREzk5McNBL7ZbQMFYzdsJcgi2YFBlI1q.jpg














Après, j'ai été attaché de direction dans une agence immobilière.


y1pBx-jjJy0WMIfvddYgGTxAsOsMG4peiMsDVDvciTSNq7jJATBeHXCggLoM2-52zzI.jpg
















Puis j'ai changé pour un emploi de secrétaire dans le secteur très varié du bois.


y1pBx-jjJy0WMI-VjzrUPc7q65s7-A3vUU8pNJyj5NWL2lAVkNRBXGGtpmuP6BMgfib.jpg

















Après ce travail, j'ai été secrétaire de l'attaché de direction d'un promoteur immobilier  + je remplaçais l'attachée de direction lorsqu'elle partait en vacances + les commerciaux quand l'un d'eux n'étaient pas là... je crois bien que j'ai même tenu le standard à l'occasion !!! en Afrique, il faut savoir tout faire, être polyvalent est primordiable.

y1pBx-jjJy0WMJDLJh49BG3kfCu8qen8pPe-FFH8e2BYxW1xJ6OVKuh9wqpTj8Ta0Kn.jpg


















J'ai travaillé aussi dans l'import export pour une société qui vendait un peu de tout...  du poisson (en gros), du carrelage, des lavabos.....


y1pBx-jjJy0WMJv75T5jsl1IKZ42PlPnXpOKDhTyiOSzaEdcp1auvE4lMV5cpmG3i6X.jpg

















Et puis j'ai aussi tenu le service de remboursement maladie d'un cabinet d'assurances.


y1pBx-jjJy0WMKJNxi44Ijj1ngXdRHrYWlzQhTHEXsS9gvJYMvMoFr9fpo8OnBV7QUf.jpg

















En même temps, comme il s'agissait d'un mi temps, j'ai aussi été commerciale pour une entreprise qui proposait des cadeaux publicitaires... vous savez les cadeaux que certaines grosses sociétés font à la fin de l'année à leurs très bons clients : les montres marquées au nom de la société, les beaux stylos avec le sigle de la boite, ect..


y1pBx-jjJy0WML72lIIegvrffXaahdmUxjTWyNTl2pzsKBvqrFhqDflJMdNOfFB1qXw.jpg

















Puis j'ai été vendeuse&secrétaire&standardiste pour une boite qui représentait Royal Canin... on était (et ils sont toujours d'ailleurs !) le seul magasin de tout l'Afrique de l'Ouest à  représenter cette marque !

C'est un job qui m'a beaucoup plu, autant pour le côté clientèle que pour les personnes avec qui je travaillais.... je n'ai jamais retrouvé l'équivalent  en fance.

Publié dans Afrique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article